mercredi 24 janvier 2018
Accueil / L'actualité Hauts-de-France / Pas-de-Calais : la brigade de gendarmerie endommagée par la tempête
Illustration (SD/L'Essor).

Pas-de-Calais : la brigade de gendarmerie endommagée par la tempête

Un début d’année agitée. Non pas sur le terrain mais à l’intérieur de la brigade de gendarmerie ! Le coupable : le vent. En effet, il soufflait beaucoup dans la nuit du réveillon de la Saint-Sylvestre, et en particulier dans le département du Pas-de-Calais. L’une des victimes des rafales a été la brigade de gendarmerie de la cité des Poitiers, dans la commune de Desvres (62240).

Elle abrite la Communauté de brigades de gendarmerie de Desvres, Samer, et Colembert. Dans la nuit du premier jour de l’année, la tempête a fait des dégâts. La gendarmerie, et particulièrement le bardage de la façade avant, exposée au vent, ont été touchés.

L’accueil de la population a été transféré

Face aux dégâts, et par mesure de sécurité, l’accueil du public n’a dans un premier temps pas pu être assuré car il a été décidé de fermer tout simplement les lieux. Une décision prise dans un souci de prévenir tout risque encouru par la population et le personnel.

Afin de ne pas couper le lien avec la population, surtout en début d’année, l’accueil de la communauté de gendarmerie de Desvres, Samer et Colembert a été transféré à la brigade Samer. Un service de sécurité a alors été maintenu pour assurer la sécurité de la population.

Une entreprise locale a été chargée, par la commune de Desvres, de s’occuper des travaux de remise en état des locaux de cette gendarmerie. L’opération n’a cependant pas pu débuter, tout de suite après le coup de vent, étant donné que la météo, très capricieuse la première semaine de l’année, ne le permettait pas.

Les travaux ont finalement débuté, grâce à un temps stable, le 5 janvier dernier.
 
Franck Seguin 

A voir également

Val-d’Oise : la médaille de bronze de la Défense nationale pour Horus

Une cérémonie militaire, placée sous l’autorité du colonel Thomas, patron du groupement de gendarmerie du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *