vendredi 24 novembre 2017
Accueil / L'actualité Hauts-de-France / Un maire interdit la circulation des mineurs après 23 h : les gendarmes chargés d’appliquer l’arrêté
Photo d'illustration (S.D L'Essor).

Un maire interdit la circulation des mineurs après 23 h : les gendarmes chargés d’appliquer l’arrêté

Le maire d’un village de l’Aisne, Origny-Sainte-Benoîte, vient de prendre un arrêté pour interdire la circulation des mineurs après 23 heures, estimant qu’ils étaient à l’origine de dégradations et nuisances sonores. Ce seront les gendarmes qui seront chargés de faire respecter l’arrêté.

Nous avons pris cette décision avec le conseil municipal pour que les parents comprennent qu’après 23 heures, les enfants n’ont rien à faire dehors“, a expliqué lundi Francis Delville, maire de cette commune de 1800 habitants à l’ouest de Saint-Quentin.

Cette mesure prise le 11 juillet fait suite à “une série de dégradations et nuisances sonores“, constatées après l’extinction des lumières dans le village, à 23 heures. Elles seraient le fait d’une “quinzaine de mineurs“, selon M. Delville.

En période scolaire, c’est le week-end mais en période de vacances, c’est tous les jours. Nous voulons tous passer un été tranquille“, a-t-il ajouté, réfutant le terme de “couvre-feu” et affirmant vouloir “avant tout sensibiliser les parents“.

C’est la gendarmerie qui sera chargée d’intervenir: “Si un mineur est interpellé après 23 heures, il sera ramené chez ses parents ou conduit à la gendarmerie où ses parents viendront le chercher le lendemain“.

A voir également

Comment la technologie transforme la sécurité intérieure

« Ce n’est plus Milipol, c’est Milidrones ! » Ce cri du cœur, c’est un gendarme, rencontré au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *