jeudi 21 septembre 2017
Accueil / L'actualité Pays de la Loire / Un adjoint de sécurité écroué pour avoir volé des gilets pare-balle

Un adjoint de sécurité écroué pour avoir volé des gilets pare-balle

Photo d’illustration (S.D/L’Essor).

Un policier de 25 ans, soupçonné d’avoir volé  des gilets pare-balles au commissariat de Nantes, a été mis en examen et  écroué la semaine dernière, a-t-on appris vendredi de sources concordantes.
Il a été mis en examen pour vol et placé en détention provisoire dans le cadre d’une enquête judiciaire ouverte “avant l’été”, à la suite de la disparition de gilets pare-balles, a indiqué le parquet de Nantes à l’AFP, confirmant une information du journal Ouest-France.
Cet adjoint de sécurité (policier contractuel), affecté à Nantes depuis février 2016, avait été interpellé le 30 août et déféré le lendemain, a-t-on précisé de source proche du dossier.
Il est soupçonné d’avoir volé, un par un depuis septembre 2016, un total de cinq gilets pare-balles, ainsi que trois bombes lacrymogènes. Le dernier gilet était doté d’une balise GPS, qui a permis de remonter jusqu’à lui, selon cette même source.
Un deuxième homme de 28 ans, sans lien avec le commissariat, a quant à lui été écroué pour recel de vol le 1er septembre.
Une procédure administrative de suspension est en cours contre le policier contractuel, a indiqué la source proche du dossier.
AFP

A voir également

Yvelines : deux mois avec sursis requis contre un policier pour avoir frappé un suspect menotté

Deux mois d’emprisonnement avec sursis ont été requis lundi contre un policier des Yvelines, jugé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *