samedi 19 août 2017
Accueil / L'actualité Mayotte / Mayotte : un lieutenant-colonel en réanimation après avoir reçu un pavé au visage

Mayotte : un lieutenant-colonel en réanimation après avoir reçu un pavé au visage

Le commandant en second du commandement de la gendarmerie de Mayotte a été grièvement blessé au visage par le lancer d’un pavé lors d’une intervention qui a tourné au caillassage dans la nuit de samedi à dimanche à Pamandzi (Petite-Terre). “Ses jours ne sont pas en danger“, a précisé la gendarmerie, alors que le militaire est actuellement hospitalisé au Centre hospitalier de Mayotte au sein du service réanimation.

Selon le responsable de la communication de la gendarmerie nationale, “deux gendarmes ont été blessés” au cours de cette agression et “deux véhicules de gendarmerie ont été la cible de jets de pierres par un groupe de jeunes encore non identifiés“. “Le plus sérieusement atteint est un lieutenant-colonel, commandant en second du commandement de la gendarmerie de Mayotte“, qui a “reçu une pierre au visage à l’origine de plusieurs fractures crâniennes“, a-t-on indiqué.

Transporté dans un premier temps à l’hôpital de Mamoudzou, il a par la suite été évacué vers l’île de la Réunion“, a-t-on ajouté. Le second gendarme, “un gradé de l’escadron 11/1 de Satory“, a été blessé à la main, a-t-on aussi précisé.

Une enquête pour tentative de meurtre sur personnes dépositaires de l’autorité publique a été ouverte par le parquet.  Elle a été confiée à la section de recherche de Pamandzi.

Le préfet de Mayotte, Frédéric Veau, et le procureur de la République, Camille Miansoni, devraient donner davantage de détails lundi sur cette agression.

Le ministre de l’Intérieur Matthias Fekl et la ministre des Outre-mer Ericka Bareigts ont condamné l’agression dimanche, indiquant dans un
communiqué qu’un peloton de gendarmerie avait “été engagé en soutien des gendarmes du groupement pour sécuriser les lieux sensibles” des communes de Petite-Terre.

A voir également

Seine-Maritime : 12ème édition du challenge de la Brigade de prévention de la délinquance juvénile

Cet événement s’est déroulé le mardi 11 et mercredi 12 juillet 2017 au stade Pierre de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *