lundi 21 août 2017
Accueil / Société / Défense / Un soldat trouve la mort dans un accident de blindé à Caylus

Un soldat trouve la mort dans un accident de blindé à Caylus

Véhicule de l’avant blindé ( Photo Sirpa terre)

L’armée de terre est endeuillée.

Un marsouin parachutiste  du 3 ème RPIMa est mort mercredi matin dans un accident de blindé survenu au cours d’un exercice dans le camp militaire de Caylus (Tarn-et-Garonne), a-t-on appris de source officielle.


Le chef de bord d’un véhicule de l’avant blindé (VAB) a péri quand son engin s’est retourné lors d’un exercice de conduite sur une piste à l’intérieur du camp de Caylus, pour une raison encore inconnue, a précisé à l’AFP un porte-parole du Sirpa-Terre.
La victime est un sous-officier du 3ème régiment de parachutistes d’infanterie de marine de Carcassonne, qui n’était pas aux commandes du blindé lors de l’accident.

 

Les autres passagers de l’engin n’ont pas été blessés, a ajouté la même source.
Une enquête de gendarmerie a été ouverte pour déterminer les causes exactes de l’accident.
  “L’armée de Terre s’associe à la douleur de la famille, des proches et de tous les frères d’arme du sous-officier décédé et les assure de  son soutien”, ajoute le Sirpa-Terre dans un communiqué publié en fin d’après-midi.

Avec AFP

A voir également

Des soldats en opération Sentinelle à Antibes en juillet 2016. (Crédit photo S.D. L'Essor).

Attaque terroriste de Levallois-Perret : le débat sur Sentinelle relancé

Hamou Benlatrèche, le suspect de l‘attaque contre des militaires à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), blessé par balles, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *