jeudi 25 mai 2017
Accueil / A la une / Cérémonie aux Invalides : la Gendarmerie honore ses morts
Entouré de sa garde, le drapeau de la Gendarmerie rappelle « l’histoire glorieuse, faite de loyauté et de fidélité, une histoire intimement liée à celle de notre pays », a rappelé le ministre (en bas) dans son allocution. (crédit: M. GUYOT/ESSOR)
Entouré de sa garde, le drapeau de la Gendarmerie rappelle « l’histoire glorieuse, faite de loyauté et de fidélité, une histoire intimement liée à celle de notre pays », a rappelé le ministre dans son allocution. (crédit: M. GUYOT/ESSOR)

Cérémonie aux Invalides : la Gendarmerie honore ses morts

La cérémonie d’hommage aux militaires de la Gendarmerie décédés dans l’accomplissement de leur devoir s’est déroulée le 16 février 2017 dans la cour d‘honneur des Invalides à Paris.

Présidée par le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux, elle a eu lieu en présence du Directeur général de la Gendarmerie, le général d’armée Richard Lizurey, de celui de la Police, Jean-Marc Falcone, du préfet de police de Paris, Michel Cadot, et du gouverneur militaire de paris, le général de corps d’armée Bruno Le Ray.

Trois anciens directeurs généraux étaient présents : Patrice Maynial (de 1993 à 1995), Pierre Steinmetz (2000 à 2002) et le général d’armée (2S) Guy Parayre (2004-2008).

Cette cérémonie constitue « un moment important qui rappelle tout ce que la Nation doit aux gendarmes, comme aux policiers : le courage, le dévouement, la force d’âme, le sens de la fraternité qui sont les vôtres, ainsi que les sacrifices auxquels vous consentez afin de défendre nos libertés et de protéger les Français en toutes circonstances, au quotidien comme dans les pires situations de crise », a rappelé le ministre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *